Introspection personnelle et psychologie cognitive

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Introspection personnelle et psychologie cognitive

Introspection personnelle : en quoi ça consiste ?

L’introspection personnelle est un processus d’analyse de soi qui permet d’accéder à une meilleure compréhension de soi, de vos valeurs, votre mode de pensée, le sens de vos émotions, de vos ressentis…

L’utilité d’une introspection sur soi

Elle constitue un outil de découverte et de connaissance de soi.

Celle-ci repose sur le dialogue ainsi qu’un ensemble d’outils de lecture et d’analyse d’un grand nombre de questionnements sur qui vous êtes, en quoi votre existence est-elle importante ou encore qu’est-ce que votre parcours jusqu’à ce jour peut apporter pour votre vie future.

La psychologie introspective

En psychologie introspective, ce terme issu du latin « introspectus » (regarder à l’intérieur de soi) désigne une méthode d’observation de soi qui vise à examiner votre fonctionnement intérieur dans toute sa globalité afin d’en apprendre davantage sur votre nature profonde, votre essence fondamentale et d’acquérir la nouvelle connaissance de soi et de votre esprit en général.

L’introspection personnelle : le muscle du bonheur et de l’épanouissement personnel

Que l’on se l’avoue, rares sont les personnes qui prennent le temps de faire une introspection personnelle tant qu’elles trouvent encore des causes externes à leur mal-être et leurs problèmes.

Et on peut le comprendre, il est bien plus facile de blâmer les circonstances, de pointer du doigt les autres plutôt que de se pencher sur ses propres erreurs, ses failles et d’accepter de prendre la pleine responsabilité de ses actions.

L’introspection personnelle, un élément clé

L’introspection de soi est un élément clé pour avoir une vie épanouie et riche en expérience positive. Tout d’abord, parce que le chemin vers l’amour et l’acceptation de soi commence obligatoirement par une auto réflexion.

Le courage de faire ce pas

Puis, faire une introspection, c’est aussi avoir le courage de vous remettre en question pour mieux vous réinventer. Vous réinventez en puisant au plus profond de vous-même pour y découvrir vos talents cachés.

Et surtout, toutes ces ressources insoupçonnées qui ne demandent qu’à être exploitées. Ensuite, l’introspection personnelle, c’est aussi transcender vos limites pour vous ouvrir à l’inconnu et sortir de votre zone de confort afin d’embrasser le monde et vivre tout simplement.

La psychologie cognitive

La psychologie cognitive étudie le champ des fonctions mentales, telles que l’attention, le langage, la mémoire, la perception, le raisonnement, la résolution de problèmes, l’intelligence, la perception, la créativité ou l’attention.

Ulric Neisser est connu pour être le père du terme psychologie cognitive, défini dans La Psychologie Cognitive. La définition de Neisser de la cognition illustre de manière progressive le concept de processus cognitif :

Le terme cognition renvoie à tous les processus par lesquels le stimulus sensoriel est transformé, élaboré, mémorisé, retrouvé et réutilisé. Le terme englobe ces processus, même lorsqu’ils opèrent en l’absence d’une stimulation pertinente, comme dans les images et les hallucinations.

Définition large

En réalisant une définition aussi large, il apparaît que la cognition est impliquée dans tout ce qu’un être humain peut éventuellement réaliser, et que chaque phénomène psychologique est un phénomène cognitif.

Les implications

Les implications de la psychologie cognitive supposent que l’on peut déduire les structures, représentations et processus mentaux du comportement humain : autrement dit, la psychologie cognitive place le mental au cœur de sa pratique, et l’étudie à travers la compréhension du comportement.


Lisez aussi:

Remise en question professionnelle: comment se reconvertir?

Comment faire une auto thérapie cognitive comportementale?