Comment exprimer et parler de son mal être?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Comment exprimer et parler de son mal être?

S’exprimer et parler de son mal-être

Parfois pour pouvoir venir à bout de son mal-être, il faut parvenir à s’exprimer et à en parler. Comment exprimer et parler de son mal-être ?

Quelques conseils pour apprendre à exprimer son mal-être, reconnaître les signaux d’alerte et trouver l’oreille adéquate qui saura vous écouter.

Qu’elle soit personnelle ou professionnelle, le mal-être est difficile à surmonter pour un grand nombre de personnes.

Apprendre à l’exprimer est un pas difficile à franchir qui est pourtant salvateur, à condition de savoir à qui s’adresser pour être écouté et recevoir de précieux conseils.

Rapidement, nous allons développer comment reconnaître les signaux du mal-être suivit de la personne à qui il faut s’adresser pour parler de son mal-être et terminer par la manière dont il faut exprimer ses émotions.

Reconnaître les signaux d’une tristesse profonde

Enfermement sur soi, difficulté à s’exprimer, crises d’angoisse ou de panique… La souffrance peut revêtir différents aspects et rendre le quotidien difficile à affronter.

Dans les domaines personnel et professionnel, elle se déclare suite à une expérience douloureuse que l’on pense pouvoir surmonter seul(e) et l’on a du mal à accepter que l’on a besoin d’aide. Peine, pleurs, tristesse, douleur intérieure, ralentissement, perte du plaisir…

Autant de signaux avant-coureurs qui doivent vous pousser à vous adresser à une oreille attentive pour vous donner les clés de la guérison.

À qui s’adresser pour en parler ?

S’adresser à son entourage

L’entourage (amis ou famille) peut être une première solution pour qui souhaite exprimer sa souffrance. Dans certains cas, les proches prêtent une attention toute particulière aux êtres aimés pour leur permettre de sortir de l’enfermement de leur souffrance.

N’hésitez pas à vous confier à un proche concernant les difficultés que vous rencontrez dans votre vie.

S’adresser aux professionnels de santé

Si le sujet est trop délicat à aborder avec une personne de votre entourage (par crainte du jugement par exemple), des professionnels de santé sont disponibles et à votre écoute pour vous aider à avancer et à trouver des solutions à vos problèmes :

  • psychologue d’entreprise
  • médecin du travail
  • psychologue libéral ou association dédiée à l’entraide (souvent ciblée en fonction du problème rencontré)
  • les solutions existent pour se rapprocher de personnes prêtes à vous aider sans aucun jugement personnel

Apprendre à extérioriser

La souffrance, tout comme la tristesse, est un état naturel ressenti par tout individu à des moments-clés de son existence : la perte d’un proche, des difficultés au travail, une vie sociale insatisfaisante, une situation économique bancale. Les raisons de ressentir un mal-être sont nombreuses.

La façon la plus naturelle d’exprimer sa souffrance est de ne pas hésiter à pleurer : souvent assimilés à un signe de faiblesse, les pleurs sont pourtant la meilleure manière d’évacuer une douleur profonde.

Rien ne sert à réprimer ses ressentis : une souffrance refoulée est un terreau fertile à l’angoisse ou à la dépression. Il est primordial d’accepter de vivre pleinement cette souffrance, de la laisser nous envahir pour mieux s’en débarrasser.


Lisez aussi:

Comment soigner un mal être profond?

Mal être intérieur: comment extérioriser ses émotions?